Prendre l’air

22089825_10155688562564787_2783583116153608745_n

Avec nos centaines de choses à faire, les jours qui raccourcissent, la pluie et le froid, l’appel du canapé, il est très tentant de ne pas prendre l’air durant la journée.

Et pourtant, essaie pour voir, oh combien une promenade de 30 minutes ou plus t’apporte calme, paix, harmonie, fait circuler l’énergie, dérouille tes articulations, te fais respirer, te fais voir la lumière du jour ! Sans parler du plaisir du contact avec la nature : les couleurs, les odeurs, les sons … ❤

En théorie, afin de préserver notre vitalité, il est conseillé de se promener au minimum 1 heure par jour. Dans la pratique, pendant la semaine, il n’est pas toujours évident de consacrer 1 heure à une promenade en extérieur. Aussi, commencer par sortir 20 minutes après le travail, après le repas de soir, selon la saison, ou quand on peut, peut déjà être un vrai bonheur !

Le plus dur est de se lancer, puis, vous vous surprendrez à laisser la balade durer plus longtemps et vous sentirez étonnement rechargé.

 

« Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester ». Gandhi

Publicités

PILIERS DE LA VITALITÉ

PILIERS VITAL

Les médecines traditionnelles, chinoise comme ayurvédique par exemple, la naturopathie, ont étudié les différentes composantes indispensables à notre santé, notre vitalité, notre bien-être.

Je vous ai concocté un petit schéma pour résumer ces piliers qui me semblent indispensables à notre vitalité. On pourrait le voir un peu comme la trame de mon blog.

Depuis la création du blog, j’ai publié de nombreux articles sans toujours créer de liens entre eux, sans vous permettre d’y voir une logique. Après 2 ans de partage sur ce blog, j’ai eu envie de redonner un nouveau souffle à cet espace en créant un lieu plus clair, plus cohérent, plus lumineux, plus léger ! Dans de prochains articles, je parlerai de ces différents piliers et j’essaierai de créer des liens avec les différents articles déjà publiés et à venir !

Ces piliers se complètent les uns les autres, sont connectés les uns aux autres. Ils sont la vie, de laquelle nous nous sommes souvent déconnectés à force d’avoir la tête dans le guidon et de suivre le rythme effréné de la vie dite « occidentale ».

Quand je sens un malaise (sensation de stress, d’énervement, d’agitation, de déprime, troubles de santé physique, fatigue, etc…), je reviens à ces piliers et je me rends souvent compte que j’ai négligé quelque chose, que j’ai oublié de prendre soin de moi.

S’appuyer sur ces piliers me permet de me reconnecter à moi-même, apaise mes émotions, mon esprit, qui devient plus clair, serein.

POTION RELAXANTE

p1090873

 

En cas de stress permanent :

 

10 gouttes d’huile essentielle de petit grain

10 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang

20 gouttes d’huile essentielle de mandarine (rouge pour ma part)

 

Appliquer 2-3 gouttes sur le plexus solaire (je pose le résidu sur l face interne de mes poignets et je respire le mélange : mmm, quel plaisir !) plusieurs fois par jour pendant 3 semaines.

Cette potion est issue du livre Les huiles essentielles, médecine d’avenir de Dr Jean-Pierre WILLEM

RITUEL 5 : AUTO-MASSAGE ABDOMINAL

P1090898bc

Emprunté à la médecine chinoise, ce rituel est devenu pour moi un indispensable moment bien-être.

Vous pouvez le pratiquez à tout moment de la journée, le soir se prêtant tout à fait à ce massage.

Ce petit massage permet de faciliter le transit, tonifier l’intestin et le ventre. Il est donc bénéfique pour tous les troubles liés aux intestins, de type constipation, diarrhée, et pour les ventres distendus.

Avant le coucher, allongé dans le lit, les genoux un peu pliés écartés de la largeur du bassin :

  • frottez vos mains pour amener énergie et chaleur
  • posez vos paumes sur votre abdomen, doigts vers le pubis, jusqu’à ce que la chaleur des mains s’y transfère
  • laissez votre respiration devenir calme et fluide : par le nez, comme un fin filet d’air, en sentant l’air entrer au fond de vos narines, comme si vous humiez une fleur, délicatement. Inspirez en gonflant le ventre, puis le thorax. Expirez en dégonflant. En même temps, vos mains suivent le mouvement sur votre abdomen. La respiration doit être souple, sans forcer.
  • répétez 36 fois des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre, et 36 fois dans le sens inverse.

 

Ainsi,nous aidons nos intestins à faire leur travail. De plus, ça détend ! Endormissement garanti 😀

LE RÔLE DE L’ÉLIMINATION ET DES ORGANES ÉMONCTOIRES

Le corps, cette merveilleuse machine, qui essaie constamment de rééquilibrer. Suzie Turcotte explique très simplement et clairement le fonctionnement de notre corps, et, comment et pourquoi des troubles, des symptômes apparaissent. Je la trouve vraiment pédagogue. Bref, j’adore ces vidéos !

Elle a conçu cette série de vidéos dans un ordre logique pour favoriser la compréhension.

Je connaissais déjà certaines choses, mais j’ai vraiment été surprise par l’éclaircissement que m’ont apporté ces informations sur comment et pourquoi les troubles apparaissent !

Cette première vidéo aborde un sujet parfois tabou : L’élimination.

En fait, on parle d’élimination au sens général, c’est-à-dire comment fait le corps pour sortir les déchets. On parle alors bien sur des intestins, des reins, mais aussi des poumons, de la peau.

Parce qu’en médecine holistique, on considère que quasiment tous les troubles et toutes les maladies « viennent d’un surplus de toxines voir un encrassement des fonctions », comme le souligne Suzie Turcotte.

Source : Suzie Turcotte

MALICES POUR UN SOMMEIL RÉGÉNÉRANT

Un bon sommeil est indispensable pour être en bonne santé. Un bon sommeil est suffisant en quantité, de bonne qualité, réparateur et régulier.

P1070966

RÔLE DU SOMMEIL :

Le sommeil permet de nettoyer et de régénérer notre organisme. Un sommeil de qualité est primordial pour être en bonne santé de matière globale, stimuler nos défenses immunitaires.

PETITES MALICES :

– en arrivant à la maison, prendre un bain ou une douche chaude (notamment pour les personnes de constitution vata). On estime que cela permet de « se débarrasser » des énergies négatives ou vibrations d’autres personnes croisées dans la journée, de préparer le corps à la fin de journée

dîner léger : pas de protéines animales à ce repas favorisera une digestion facilitée. Dîner avant 19 heures pour ne pas se coucher en pleine digestion, travail qui demande énergie au corps (lien sur l’alimentation conseillée le soir à venir)

– en général et, particulièrement si vous connaissez des difficultés d’endormissement, cessez toute activité stimulante après 20 h 30 : télévision, radio, ordinateur, lecture ou musique violentes, évitez les disputes, les conflits …

préparer votre sommeil en privilégiant des activités calmes : installer un petit rituel :

  • aérer votre chambre
  • diffuser de huiles essentielles favorisant le calme, la détente (lavande, orange) (lien sur les huiles essentielles favorisant le sommeil à venir)
  • tisane ou tasse d’eau tiède
  • lecture et musique inspirantes, calmantes
  • auto-massage à l’huile de sésame (pour les constitutions vata et kapha) ou à l’huile de coco (pour les constitutions pitta) , notamment des pieds. L’auto-massage du corps peut se faire avant le bain/douche, celui des pieds au coucher

se coucher tôt, avant 22 heures (conseils valables pour les personnes ne travaillant pas de nuit, bien entendu. Pour ces personnes, des dispositions spécifiques doivent être aménagées, car le travail de nuit va à l’encontre des rythmes biologiques)

la durée du sommeil dépend de chacun. Ecoutez votre rythme biologique, vos besoins en étant attentif à votre corps. Yogamrita propose un article très intéressant sur le sujet, ici.

se coucher avant d’être déjà endormi. Ce conseil paraît surprenant, mais beaucoup d’entre nous attendent d’être fatigués pour se coucher, par exemple en « tombant de fatigue » devant la télévision. Des études récentes ont montré que la qualité du sommeil était meilleure lorsque la personne se couchait avant d’être totalement épuisée. En effet, l’organisme a besoin d’énergie pour assurer un sommeil de qualité. Si vous êtes totalement épuisé, l’organisme n’aura pas suffisamment de ressources pour faire ce qu’il a à faire. Il est nécessaire de rappeler que la nuit permet à l’organisme de se détoxifier et de se régénérer. Cette activité consomme de l’énergie.

Source : Suzie Turcotte

Une vidéo très intéressante qui permet de comprendre pourquoi tous ces petits conseils et le rôle primordial du sommeil

 

Dans l’attente du sommeil, si vous éprouvez des difficultés à vous endormir, vous pouvez vous sentir stressé, avoir peur de ne pas arriver à s’endormir à une heure si précoce, ruminer des pensées du passé ou anticiper l’avenir, vouloir absolument ne pas rester « inactif » en lisant un livre, écoutant de la musique,… Ici, la méditation, la respiration (pranayama) ou la relaxation peuvent être d’une aide précieuse. Cette période permet de commencer à lâcher prise.

se lever tôt, vers 6 h du matin. En ayurveda, cette période correspond à une période où l’organisme est prêt pour se lever, car c’est le moment où l’énergie de la terre est en expansion, l’esprit et les organes de perceptions sont détoxifiés. L’heure du lever du soleil change avec la saison. Nous nous réveillerons plus tôt en été et un peu plus tard en hiver. Se lever tôt va également favoriser le coucher tôt. Si au début, vous avez des difficultés à vous coucher tôt, au fur et à mesure, votre corps réclamera le coucher plus tôt. Ecoutez votre corps, comprenez les signes annonciateurs de sommeil.

La conception ayurvédique du sommeil

Autres petits conseils pour un sommeil agréable

Beaucoup d’entre nous connaissent des troubles du sommeil (à l’endormissement, réveils précoces, …). D’autres travaillent de nuit. Suzie Turcotte nous en parle très simplement :

 

Ne vous arrêtez pas au termes vata, kapha, pitta si vous n’êtes pas familiers de l’ayurveda, car elle explique vraiment très simplement et cela éclaire beaucoup les difficultés que l’on peut vivre !