Recherche

Malices et potions

Mois

juillet 2016

BIEN VIVRE SON ÉTÉ avec l’ayurvéda

IMG_20160709_180008

 

Selon la Charaka Samhita, « durant l’été, le soleil fait s’évaporer l’humidité de la terre, ce qui induit les qualités de chaleur, de sécheresse, et d’intensité (« aigu »), et par conséquent, l’aggravation de Pitta » (élément feu). « En été, la nourriture et les boissons douces, froides, liquides et grasses sont bénéfiques. On devrait éviter ou minimiser les exercices intensifs et le sexe, l’alcool et les mets salés, acides, astringents ou forts (piquants). En été, on devrait profiter de la forêt, des jardins, des fleurs, et de l’eau fraîche. Durant la nuit, on devrait dormir à la belle étoile sur le toit de la maison, qui est rafraîchi par les rayons de la lune… »

En été, les jours sont les plus longs et la lumière est à son maximum. Cette saison, moment de répit dans l’année, permet de recharger nos batteries.

Le feu étant présent dans notre environnement, notre corps a moins besoin de nourriture pour créer la chaleur interne du corps. Selon l’Ayurvéda, il est donc conseillé de moins manger, de choisir des nourritures rafraîchissantes et de pratiquer des activités douces et reposantes.

Afin d’auto-réguler notre feu intérieur, on apportera donc fraîcheur, douceur et calme.

Les conseils s’adaptent bien sur en fonction de notre constitution ayurvédique : Vata, Pitta, Kapha. (Prochainement, un article sur le sujet)

 

Hygiène de vie calme et reposante :

  • Avant la douche, on se masse avec l’huile de coco, qui est rafraîchissante.
  • Les vêtements que l’on porte sont faits de matière naturelle, légers et amples, de couleurs claires et lumineuses pour ne pas retenir la chaleur (blanc, bleu, vert, violet).
  • On se repose
  • En intérieur, rafraîchir le lieu, cuisiner le matin
  • Privilégier les baignades, les balades dans la nature, en forêt, dans des lieux rafraîchissants
  • On se protège du soleil. On peut profiter du soleil le matin
  • Éviter les exercices fatigants. Une activité physique se pratique le matin
  • En été, on peut se coucher un peu plus tard que d’habitude. Il est préférable de dormir sur le côté droit.
     

– Alimentation légère et digeste :

  • On privilégie les aliments frais et légers
  • On privilégie les aliments de saveurs astringente, douce et amer qui contiennent des éléments air et terre afin d’équilibre le feu
  • On consomme les légumes de saison cuits à la vapeur
  • On consomme davantage de fruits en se limitant à 3 par jour en dehors des repas pour éviter la fermentation
  • On privilégie les amandes trempées et décortiquées, la noix de coco : on n’hésite pas à en ajouter un peu dans les plats
  • On consomme du riz basmati, qui est léger, doux et très digeste, de l’orge, de l’épeautre, du millet, du sarrazin, qui rafraîchissent
  • L’huile de coco et l’huile d’olive sont à utiliser en cuisson, l’huile d’olive et de tournesol en assaisonnement

 

  • On limite les saveurs salés, piquantes et acides qui augmentent le feu : donc, les fruits acides, les agrumes, les betteraves et les carottes, l’ail, l’oignon, le chili, la tomate, la crème aigre et les fromages salés, qui réchauffent
  • On limite les légumes crus, difficiles à digérer. Quand on consomme, il est préférable de les consommer le midi quand le feu digestif est le plus fort et d’ajouter des épices et des aromates rafraîchissantes, comme la menthe, la cardamome, le fenouil, le cumin, la coriandre, l’aneth, la menthe, le curcuma, le safran, le basilic, le jus de citron.
  • Pour ceux qui consomment de la viande, on évite la viande rouge qui produit beaucoup de feu. On privilégie les volailles et les poissons d’eau douce.

 

  • En été, on ne boit pas glacé pour autant : l’eau glacée inhibe la digestion, produit de l’ama (déchets alimentaires) et perturbe les doshas. On préfère donc l’eau à température ambiante. Pourtant adorée en été, on consomme de la glace exceptionnellement, pour les mêmes raisons.
  • On peut faire des infusions tièdes en dehors des repas, une fois par jour : de rose, de menthe fraîche, de bardane, de camomille

 

Enfin, yogamrita nous propose une séance de yoga pacifiant Pitta

 

Source : Yogamrita

Publicités

Soin anti-céphalées

556_menthe_poivree_mentha_piperita-2-l360-h360

Précautions :

Lire les précautions relatives à l’utilisation des huiles essentielles

Ne pas utiliser chez les enfants et les femmes enceintes

Ingrédients :

2 ml environ d’huile végétale (1 fond de tasse à café par exemple)
1 à 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

Mode d’emploi :

Masser les tempes avec quelques gouttes, et éventuellement le front
A renouveler 2 fois dans la journée, si besoin, mais en général, cela suffit à faire passer la douleur. En cas de douleur persistante, 1 application matin et 1 application soir suffisent, 3 jours maximum.

Le petit plus :

Pour un soin plus profond, vous pouvez préparer un gant d’eau fraîche sur lequel vous appliquez 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

Vous vous allongez les jambes en l’air contre un mur, appliquez la compresse d’eau froide et il ne reste plus qu’à se relaxer.

Cette technique permet de se rafraîchir en cas de coup de chaleur (pensez également à boire de l’eau) et en cas de céphalées, maux de tête…

Si les douleurs persistent et en cas de pathologie chronique, prendre conseil auprès d’un médecin.

 

LA RESPIRATION – PRANAYAMA (pratique avancée)

Source : Christian Tikhomiroff

Yin Yoga : Les épaules et le haut du corps

Voici une vidéo réalisée gratuitement par Ariane de Yoga Coaching :

Le Yin Yoga est un yoga lent qui permet de tenir les postures longtemps en travaillant les articulations (ligaments, tendons, …).

J’aime cette forme de yoga car elle m’apaise. Elle me permet d’aller à mon rythme, de ralentir. Elle permet d’aller vers ses limites, tout en restant sur le fil, et de les repousser en douceur. C’est un yoga qui est parfois difficile pour moi, car il nécessite concentration dans la posture immobile et relâchement complet, lâcher-prise. Quand les pensées passent, il me semble plus difficile de les laisser passer que dans d’autres formes de yoga.

Cette vidéo s’adresse aux débutants comme aux confirmés. Ariane précise les aménagements possibles de posture en fonction des capacités de chacun. Soyons à l’écoute de nous-mêmes… Cette séance permet de travailler le haut du corps, donc de détendre le cou, les omoplates, … donc toutes les tensions qui se logent ici.

Bonne pratique à tous !

 

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑