Recherche

Malices et potions

Mois

novembre 2015

Pourquoi boit-on de l’eau chaude en Ayurvéda

Body needs cleansing

L’Ayurvéda recommande de boire de l’eau chaude, à petites gorgées, tout au long de la journée. Pour quels bienfaits vous demandez vous ? Voici quelques explications. Selon l’Ayurvéda, la bonn…

Lire la suite

Source : Pourquoi boit-on de l’eau chaude en Ayurvéda – Armande Dos Santos

Pourquoi boit-on de l’eau chaude en Ayurvéda

La santé par l'Ayurveda

Body needs cleansing Body needs cleansing

L’Ayurvéda recommande de boire de l’eau chaude, à petites gorgées, tout au long de la journée. Pour quels bienfaits vous demandez vous ? Voici quelques explications.
Selon l’Ayurvéda, la bonne santé dépend de notre capacité à digérer pleinement ce que nous ingurgitons, qu’il s’agisse des aliments ou bien des pensées, des émotions.  Quand le feu digestif (Agni, en sanskrit) fonctionne de manière optimum, l’élimination des « déchets » se fait naturellement. Agni étant responsable de toutes les transformations du corps, donc du métabolisme, sa force est primordiale nous maintenir la vie et la santé.
Le feu digestion est responsable :
  • de la digestion
  • de l’absorption des aliments en fluide nourricier
  • de la vision
  • de la clarté d’esprit
  • de la température du corps
  • de la force physique et psychologique 
  • du courage
  • de l’immunité
Lorsque, pour des raisons diverses, nous ne pouvons pas digérer complètement la nourriture absorbée, les toxines s’accumulent dans les…

View original post 263 mots de plus

Smoothie automnal

 

Source de la photo : Cuisine saine

 

1 banane

1 poire

2 à 3 dattes

lait d’amande

1 pincée de cannelle

1 pincée de gingembre

1 pincée de cardamome

1 petite cuillerée de spiruline

1 filet de sirop d’érable ou de miel (facultatif)

Prévention des petits maux de l’hiver chez les enfants de plus de 3 ans :

smile

Prévention :

  • Lavage de nez au sérum physiologique tous les jours ou 1 fois tous les 2 jours (ça, c’est au quotidien, grands et petits, toute l’année quoiqu’il arrive : imparable, vous verrez la différence !)
  • Manger équilibré :
  • fruits et légumes frais à ne pas oublier
  • réduire les quantités de lait, de viande
  • varier les sources de sucres lents (pour éviter les excès de gluten), donc diminuer pâtisseries, farine de blé et fritures
  • éviter les sucres raffinés (mission impossible en alimentation occidentale ordinaire ; ça veut dire, préférer farine semi-complète, céréales semi ou complètes, sucre de canne complet ou rapadura)
  • gluten et caséïne ont tendance à provoquer la sécrétion de mucus et à « boucher » la sphère ORL et les articulations (au passage). Il ne s’agit pas de les éliminer du régime alimentaire, mais de varier les sources alimentaires pour éviter leur présence en excès dans le corps
  • épices et herbes aidant à renforcer les défenses immunitaires : (oui, oui, chez l’enfant, c’est aussi possible) : gingembre, curcuma, cumin, ail …Comme pour tout, dosez avec parcimonie et surveillez les réactions (allergiques), mais la plupart des épices sont accessibles aux enfants, à condition de respecter les conditions d’usage (posologie, contre-indications) : voir les conseils de Mr GingengPour bébé : épices non piquantes : curcuma, anis, vanille. Le basilic, le persil, l’aneth ou le cerfeuil sont à marier entres autres aux purées de légumes.

    Les aromates comme le thym, le romarin ou la feuille de laurier apportent saveur aux marinades et plats mijotés.L’oignon, l’ail et l’échalote (peuvent être introduits cuits vers le 8ème mois car leurs vertus gustatives et désinfectantes ne sont pas à négliger dans la cuisine faite maison.)

    Gingembre : à doser selon le poids de l’enfant (éviter chez les enfants sensibles au niveau digestif et hyperactifs)

    L’échinéacée (plante)

Concrètement :

  •  1 cuillère à café par jour de miel : antimicrobien, renforce les défenses immunitaires, adoucit la gorge
  • Citron (jus) au quotidien : dans un verre d’eau, une tisane, un bouillon, dans un plat
  • Dormir suffisamment
  • Une activité physique chaque jour (chez les petits, en général, pas de souci 😉 )
  • Dès qu’il fait froid : se couvrir :avec bonnet ou chapeau (couvrir la tête et les oreilles) et écharpe

    Au début des signes :

  • D’autres malices peuvent aider votre enfant :
  • Massage à l’huile d’olive, avec de l’huile essentielle d’eucalyptus radiata+bois de rose+lavande fine,du dos, le thorax, poignets et pieds (Voir les consignes d’utilisation des huiles essentielles ! attention : toujours faire un test préalable vis-à-vis des allergies)
  • Gargarisme à l’eau tiède + bicarbonate de soude
  • Passer au lavage de nez matin et soir
  • 1 à 2 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans un verre d’eau
  • Sirop de carottes
  • Diminution des quantités de laitage et de gluten (laitage : d’autant plus si diarrhées)

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑